La situation au 5 avril


 

Communiqué de Stéphane Jabut, au nom des élus de l'opposition, du 5 avril 2020


sj-200312-200X239.pngChères Dammartinoises, chers Dammartinois,
 

En application de l’état d’urgence sanitaire pour ralentir la propagation du virus Covid-19,  les déplacements sont interdits dans notre payset dans notre ville sauf dans certains cas et uniquement à condition d'être munis d'une  attestation (attestation sous format électronique  à partir de demain lundi  6  avril  sur  le  site www.interieur.gouv.fr).  Cette  période  de  confinement  sera  certainement prolongée après le 15 avril. Comme je l’ai écrit le 28 mars, la mobilisation des soignants et de tous les personnels  hospitaliers  est  totale,  ainsi  que  de  celles  et  ceux  qui  continuent  à  travailler  pour  des activités indispensables à notre pays. Nous approchons du pic de mortalité en Île-de-France et notre système tient bon grâce à l’engagement et au dévouement de nombreux de nos concitoyens. Il tient également  grâce  au  respect  du  dispositif  de  confinement  et  desgestes  barrières.  Cette  période  est difficile et anxiogène pour beaucoup d’entre vous, mais je vous exhorte à ne pas relâcher vos efforts et  à  continuer  de  respecter  les  consignes  et  de  faire  preuve  de  civisme.  Ensemble,  solidaires  et disciplinés,  nous vaincrons ce virus !

QUELLE INFORMATION DE LA MUNICIPALITÉ ?

Concernant notre ville, le moment est à la solidarité et à la responsabilité, non à la polémique. Mais tout de même je pense que l'heure est venue de m’exprimer après 20 jours de confinement et la première sortie officielle du maire hier sur les réseaux sociaux. Le contraire pourrait m’être reproché tant cette prise de parole du maire fut maladroite et malavisée sur le fond et sur la forme alors que notre  ville  déplore  ses  premières  victimes  du  Covid-19  (3  à  ma  connaissance  plus  la  présidente  du centre  artisanal  qui  habitait  à  Saint-Mard).  Non  seulement  cette  prise  de  parole  est  beaucoup  trop tardive,  mais  le  lieu  était  fort  mal  choisi,  la  forme et  le  fond  mal  à  propos.  Ce  magasin,  Dammartin discount, n’est pas en cause, ni l’implication de ses propriétaires et de leurs salariés, qui travaillent ardemment pour livrer gratuitement les personnes fragiles. Je les en remercie. Mais il aurait été plus judicieux pour le maire de s’exprimer il y a plusieurs jours sur le site de la ville et sur les réseaux sociaux de la ville avec du fond sur les consignes à suivre, l’entraide, le dévouement des agent(e)s, la continuité du service public, etc...


ABSENCE DE COORDINATION

Je suis en contact régulier via le téléphone et les réseaux sociaux avec de nombreux d'entre vous, avec la  directrice  de  notre  maison  de  retraite,  des  membres  d'associations,  qui  sont  pour  la  plupart consternés par l'inaction et l'incurie du maire et de son équipe depuis le début de l’état d’urgence sanitaire. J’ai contacté dès les premiers jours la première adjointe et les services municipaux pour leur faire part de mon soutien et de notre disponibilité avec les élus de l’opposition. À ce jour je n’ai eu aucun entretien téléphonique avec le maire et aucune visioconférence n’a été organisée pour faire le point sur la situation !


ET L'ACCUEIL DES ENFANTS ?

Certains dossiers me préoccupent sérieusement car d’après nos informations et vos réclamations, les enfants  des  soignants,  des  gendarmes  de  notre  brigade,  des  pompiers  de  notre  caserne,  voire  les enfants des caissiers ou des caissières et de tous ceux dont l'activité est nécessaire au fonctionnement de notre pays, n’ont même pas été accueillis dans les écoles de notre ville. Aucun service périscolaire ne  serait mis  en  place  la semaine  prochaine  alors  que les  vacances  scolaires  débutent  ce  week-end pour  notre  secteur.  De  plus  aucune  action  de  solidarité  n'a  été  lancée  par  la  municipalité  et  la communication  pour  vous  informer,  sans  vous  infantiliser,  n'est  pas  à  la  hauteur  de  la  situation.  La commission d’attribution des aides et de suivi du Centre Communal d’Action Sociale n’a pas été réunie une seule fois en visioconférence ou en conférence téléphonique... Je ne veux pas en rajouter. Je souhaite sincèrement que le maire et son équipe agissent plus et mieux, sans aucun esprit partisan, pour que vous puissiez vivre au mieux cette période de confinement.


NOUS SOMMES DISPONIBLES

Comme je l’ai dit à la municipalité, avec les membres de mon équipe et les élus de notre groupe d'opposition au Conseil municipal, nous sommes pour celles et ceux qui le peuvent, à la disposition de la municipalité depuis le début de cette crise sanitaire si besoin.


Prenez soin de vous et de vos proches. Restez chez vous.

Fidèlement,

Stéphane JABUT
Conseiller municipal

 


Les sous-titres ont été ajoutés pour cette publication