Actualités

Lotissement du Petit-Puits

Maisons du quartier de la Folle-Emprince
Maisons du quartier de la Folle-Emprince

Le lotissement du Petit-Puits est une opération immobilière dans le cadre de la ZAC de la Folle-Emprince. Cette opération comporte 36 pavillons qui seront construits dans un espace actuellement boisé, un ancien verger qui a été laissé à l'abandon et a été envahi par la végétation.
Le magazine web Magjournal77 a consacré le 12 novembre un article à une opération en ces termes : « Des habitants de Dammartin-en-Goële ont empêché, samedi 9 novembre, le défrichage du bois du Petit Puits ». En fin d'article il est dit que « Sylvain Messiaen, candidat aux élections municipales et l’un des opposants au projet, précise : « Il s’agit d’une zone d’environ deux hectares. Les riverains ont été mis devant le fait accompli. Il n'y a eu aucune communication de la mairie » ».
Qui est Sylvain Messiaen ? Qu'est-ce que  ce lotissement du Petit-Puits et qui l'a décidé ? Qui impulse aujourd'hui la contestation de ce lotissement ?

Commémorations du 11 novembre

 
Fanfare.jpg

Nous étions à la cérémonie commémorative de l'armistice du 11 novembre 1918, de la victoire et de la paix et de tous les morts pour la France. C'est un moment d'hommage à toutes ces jeunes vies fauchées, tous ces morts dans la fleur de l'âge, qui ne voulaient certainement pas finir ainsi comme le montrent tant de lettres de poilus à leurs familles, leurs amoureuses, leurs amis et amies. Des vies sacrifiées dans le choc des empires et des nations naissantes.
Cette commémoration est l'occasion de tirer les leçons de l'histoire, celles du repli sur soi et du nationalisme, pour ne plus reproduire ces atrocités.

Le bilan de mandat fait par les élus de l'opposition

GroupeOppositionMunicipale.png
Les élus de l'opposition municipale Brigitte Baguier, Fabrice Khellafi, Norbert Herrera, Rafika Kallèche, Stéphane Jabut, Romain Legras, ont présenté le 26 septembre dernier, lors d'une réunion publique, leur analyse du mandat de Michel Dutruge et de la majorité municipale. À six mois des prochaines élections municipales c'est un bilan qui a été fait, qui s'est appuyé à la fois sur les réalisations et les projets en cours au moment des dernières élections mais aussi sur le programme d'action que l'actuelle majorité avait présenté aux Dammartinois.

Lettre de candidature

 
FoireALaPomme-web1.png
Stéphane Jabut à la Foire à la Pomme, octobre 2019
Chères Dammartinoises, chers Dammartinois,
 
Les élections municipales auront lieu les dimanches 15 et 22 mars 2020.
 
À moins de cinq mois de cette échéance, vous êtes nombreux à m’interpeller sur mes intentions.
 
Comme  vous,  j’aime  Dammartin-en-Goële. J’ai choisi de m’y installer en 2003, comme beaucoup d’entre  nous,  pour  son  cadre  de  vie  d’une  ville verdoyante à taille humaine, et sa proximité avec Paris.  En  2008  je  me  suis  engagé  aux  côtés  de Monique PAPIN. Après avoir exercé la fonction de premier maire-adjoint chargé des finances et du développement économique de 2008 à 2012, je lui ai succédé en tant que maire de 2012 à 2014.
 
Depuis 2014 j’anime au Conseil municipal le seul groupe de l’opposition « Agir Ensemble Pour NotreVille », dans la proximité, à votre écoute et toujours présent auprès de celles et ceux qui font vivre notre ville par leur engagement, par leur dévouement, et par leurs initiatives.